Les Alfes (Elfes) : les divinités de la fertilité et de la fécondité

mai 08, 2018

Dans la mythologie nordique, les Alfes ou Elfes ou « âlfr » sont des créatures surnaturelles, magiques et mystérieuses. Selon les légendes, ils auraient des origines divines. Généralement cités dans la Vôluspk et en parallèle avec les dieux ases, les Elfes sont des figures importantes de la mythologie nordique. On leur attribue le pouvoir de la fertilité et la fécondité. D’après certaines traditions, ils auraient également régné sur les facultés mentales du peuple de la Scandinavie.

On distingue trois types d’Elfes : les Elfes clairs ou ljôsâlfar, les Elfes noirs ou svartcilfar et les Elfes sombres ou dôkkàlfar. Ils renvoient plutôt une image féminine, idyllique et dansante, et sont très présents dans les folklores scandinaves et germaniques. Ils affichent une apparence plutôt svelte et se distinguent des êtres humains par leurs oreilles pointues.

On rencontrait également, et très fréquemment, les Elfes dans la mythologie celtique, et dans la littérature comme des éléments incontournables des contes de fées. Toutefois, c’est leur pouvoir de fertilité qui les singularise fortement. Les hommes et les femmes souhaitant avoir des enfants avaient recours aux pouvoirs magiques des Elfes pour exaucer leurs vœux.